Piwik

Formations de l'ED

Programme de formations

Formation doctorale 2015-2016 ED SHOS

Votre catalogue complet des formations de l'Ecole Doctorale est disponible sur simple demande auprès de Mme Alexandrine Brunel (email).

Formation doctorale 2014-2015 ED SHOS

Cycle de formations Microéconométrie

Cycle de formations en microéconométrie animé par Alain CARPENTIER (DR INRA au aboratoire SMART/ACO) organisé en deux phases.
Phase 1 : 8 demi-journées de 3h (environ) sur 4 jours de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00. Février/Mars, sur le site de la Faculté de Sciences Economiques.
Phase 2 : Séances de travail sur le site d'ACO.

L’objectif de cette formation n’est ni de reproduire un « cours » d’économétrie habituel, ni de présenter l’utilisation des logiciels d’économétrie. Cette formation s’adresse à des praticiens ou à de futurs utilisateurs des outils/méthodes de la micro-économétrie appliquée, ce public ayant déjà des notions d’économétrie. Elle développe en particulier deux aspects de la pratique de la micro-économétrie: la spécification des modèles micro-économétriques et le choix des outils d’inférence statistique appropriés.Public: doctorants en Sciences de Gestion, Sciences Economiques et Science Politique.
Inscription obligatoire auprès d'Alexandrine Belin.

Opportunités dans le cadre de la conférence SMART / SFER

La Société Française d’Économie Rurale (SFER) et SMART-LERECO organisent à Rennes, les 12 et 13 février 2015, dans les locaux d'Agrocampus Ouest, un colloque sur le thème "Structures d’Exploitation et Exercice de l’Activité Agricole : Continuités, Changements ou Ruptures ?" durant lequel des travaux pluridisciplinaires en sciences sociales, émanant à la fois de la sphère académique et de la sphère professionnelle, seront présentés sur le thème des transformations du modèle agricole français.

Outre les bénéfices habituels de la participation à un colloque scientifique, SMART et l'ED SHOS (en collaboration avec les membres de la SFER) ont décidé de profiter de cette occasion pour organiser deux moments privilégiés à destination des doctorants travaillant sur ou intéressés par ces problématiques:- Une session parallèle à destination des doctorants permettant de discuter et d'appréhender les pistes s'ouvrant à eux pour un recrutement dans le système académique français à l'issue de leur thèse. L'animation de cette session sera assurée par 3 enseignants-chercheurs récemment recrutés par SMART-LERECO. Cette session est ouverte gratuitement à tout doctorant de l'ED SHOS mais nécessite de s'inscrire par e-mail ici.
- Une séance d'affichage de posters réalisés par les doctorants inscrits au colloque afin de stimuler les échanges, discussions et interactions avec les membres de la SFER (dont certains futurs employeurs potentiels).

Au titre du soutien au colloque, l'ED SHOS dispose de quelques inscriptions gratuites pour les doctorants. Attention: leur nombre étant limité. Pour plus de renseignement, merci de contacter Alexandrine Brunel.

Le programme comprend des sessions parallèles, deux conférences plénières (l'une portant sur "Les paysans du XXIe siècle" du Professeur Jan D. van der Ploeg, sociologue à la Wageningen University, et l'autre portant sur "L’Année Internationale de l’Agriculture Familiale : bilan et perspectives" de Henri Rouillé d’Orfeuil, économiste du CIRAD) ainsi que deux tables rondes ("Faut-il de la diversité dans les structures agricoles ?" et "Quel avenir pour l’organisation du travail agricole).

Plus de renseignements: ici.

Cycle de formations à "R"

"R" est un logiciel d'analyse et de traitement des données "open source" dont la réputation n'est plus à faire dans les milieux académiques. Ce séminaire, qui se déroule au premier semestre 2015, propose aux doctorants de l'ED SHOS de se former au logiciel. Au programme cette année (interventions confirmées à ce jour):
- "Statistiques et économétrie sur R", cours de deux jours (les mardis 13 et 20 Janvier 2015) animé par Benoit LE MAUX, maître de conférences HDR en Sciences Economiques à l'Université de Rennes 1 (webiste, site du cours). En fonction des doctorants inscrits, le cours pourra se dérouler en anglais.
- "R and data science: an overview", cours de 3 heures (en mars 2015) animé par Arthur CHARPENTIER, maître de conférences en Sciences Economiques à l'Université de Rennes 1 (webiste, blog).
- "La gestion des données sous R", cours animé par Maxime DEBON, docteur de l'Université de Rennes 1, maître de conférences en Sciences de Gestion à l'Université d'Evry.
Public: doctorants en Sciences de Gestion, Sciences Economiques et Science Politique.
Inscription obligatoire auprès d'Alexandrine Belin.

Formation ED SHOS - U. Rennes 1 "Equations Structurelles"

Vous utilisez ou comptez utiliser les équations structurelles dans votre thèse. Hervé GUYON, docteur de l'Université de Rennes 1 et maître de conférences à l'Université Paris Sud, animera un cours sur les "équations structurelles". Public: doctorants en Sciences de Gestion, Sciences Economiques et Science Politique. Lieu: IGR. Inscription obligatoire auprès d'Alexandrine Belin.

Cours de Modélisation DGSE - 2 Dec. 2014.

A l'occasion du workshop international "Dynamic Stochasic General Equilibrium & Economic Policy" organisé par l'équipe macroéconomie du CREM les 4 & 5 Déc. 2014 à Rennes, Monsieur JC Poutineau a accepté (sur notre sollicitation et nous le remercions ici) d'animer une formation à cette modélisation très récente. Inscription et renseignement auprès d'Alexandrine Belin.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous trouverez ci-dessous le programme 2013-2014 des formations ouvertes aux doctorants de l'ED SHOS. Vous êtes invités à consulter régulièrement cette page.

Formation doctorale 2013-2014

Formation ED SHOS - U. Rennes 1 "Equations Structurelles"

Vous utilisez ou comptez utiliser les équations structurelles dans votre thèse. M. Hervé GUYON (Docteur en Sciences de Gestion de l'Université de Rennes 1 et maître de conférences à l'Université Paris Sud)  animera le mardi 24 et mercredi 25 Juin prochain un cours sur les "équations structurelles". Public: doctorants en Sciences de Gestion, Sciences Economiques et Science Politique. Lieu: IGR. Inscription obligatoire auprès d'Alexandrine Belin. 

Formation ED SHOS / IAE Rennes / IAE Brest "Méthodes statistiques pour la recherche en Sciences de Gestion"

Doctorants en Sciences de Gestion de l'IAE de Brest et de l'IGR. Pour la deuxième année consécutive, sept journées de cours sur les méthodes statistiques les plus usuels dans vos disciplines vous sont proposés aux mois de Mai et Juin 2014. Surveillez vos e-mails.

Formation transversale "La motivation et ses relations avec le plaisir et les émotions. Approches croisées: Neurosciences, psychologie, économie, et philosophie"

Les 13 et 14 mai 2014, dans le cadre du colloque "The affective face of desire". La formation est ouverte aux doctorants de l'ED SHOS - partenaire de la formation et aux étudiants de Master (toutes disciplines). Inscription obligatoire à l’UFR de philosophie de l’université de Rennes 1 auprès de Mmes Pamela Boulais ou Sophie Rabaux. Tel : 02 23 23 63 02. Plus d'informations sur le colloque et la formation: ici.

La formation proposée par l’EA "Philosophie des normes" et coordonnée par Stéphane Lemaire (philosophie des normes) et Marc Vérin (comportements et noyaux gris centraux) est soutenue par l’ED SHOS et par la MSHB à travers le projet "Désir : construire une approche interdisciplinaire". 

PROGRAMME

Marc Vérin, Directeur Equipe de recherche Comportements et noyaux gris centraux, CHU Rennes 1
mardi 13 mai : 9h – 12h : « Emotions, motivation et ganglions de la base »
Il s’agira tout d’abord de présenter de façon assez générale l’état des connaissances en neurosciences sur la motivation et les émotions. On présentera la neuroanatomie fonctionnelle des aires qui sont concernés par la motivation et on montrera qu’elle partage certains centres avec les circuits qui sont impliqués dans l’expérience d’émotions mais aussi dans la reconnaissance des émotions, que ce soit par le biais de l’identification des expressions émotionnelles faciales ou par le biais de la vocalisation. On mettra aussi en avant l’importance d’un certain nombre de neurotransmetteurs. On insistera enfin sur le rôle des ganglions de la base et tout particulièrement sur le rôle du noyau subthalamique mis en avant de façon remarquable par notre équipe dans des études sur la stimulation cranienne profonde des sujets parkinsoniens puisqu’en effet la maladie de Parkinson se caractérise par un déficit motivationnel et des déficits émotionnels qui peuvent conduire jusqu’à l’apathie.

12h- 13h 30 déjeuner

Stéphane lemaire, Université de Rennes 1, Equipe Philosophie des normes
mardi 13 mai, 13h 30-16h30: « Le désir et le plaisir vus par la philosophie : quelques approches et difficultés »
La nature du désir, du plaisir et des émotions en général ont été l’objet de diverses tentatives de réductions croisées. En effet, il est difficile de résister à l’idée que ces aspects de la vie pratique sont intimement liés. Après tout, le 17° et le 18° utilisaient le terme unique de passion pour désigner tout cet ensemble de phénomènes. Par ailleurs, la thèse hédoniste selon laquelle nos motivations visent toujours le plaisir est presque aussi vieille que l’histoire de la philosophie. Enfin, il est tout à fait tentant de suggérer qu’il est possible d’analyser le mystère que représente l’expérience du plaisir en la comprenant comme une sensation neutre que l’on désirerait avoir ou dont on désire lorsqu’on l’éprouve qu’elle se poursuive. On présentera toutefois un certain nombre d’objections classiques contre ces thèses. Faut-il dès lors penser que la motivation et le plaisir n’ont rien en commun ? Je présenterai quelques arguments classiques en faveur de cette position. Pour
 finir, je m’efforcerai d’introduire certaines approches plus récentes qui font appel à la notion de représentation.

Benoît Tarroux, Université de Rennes 1, Centre de recherche en économie et management (CREM)
Mardi 17h -18h30 et mercredi 13h30-15h: « Comment les individus prennent des décisions ? Un regard d’économiste (expérimentaliste) »
Selon la théorie standard enseignée en première année universitaire et encore répandue parmi les économistes, les individus sont rationnels au sens où ils prennent des décisions afin de maximiser leur satisfaction ou leur utilité sous différentes contraintes économiques (typiquement leur budget). La théorie des préférences révélées va même plus loin : si nous ne connaissons pas les préférences des individus, il suffit d’observer leurs choix. Ceux-ci nous renseigneront sur leurs préférences ainsi que sur leur « fonction d’utilité » qui associe un niveau d’utilité à un certain panier de consommation. Cette théorie a été récemment bousculée par les travaux en économie expérimentale qui montrent que des variables comme les croyances, les émotions ou encore le contexte du choix affectent les décisions que prennent les individus. Cette présentation a pour objet de présenter quelques uns de ces travaux ainsi que leur répercussion sur la manière dont les économistes appréhendent (et modélisent) les comportements humains. En particulier nous insisteront sur le fait que observer les décisions individuelles ne nous permet pas forcément d’en déduire les préférences de ces individus.

Mark Schroeder, Ohio State University
mercredi 14 mai ; 9h-12h: "Tracking Down Desires" (Session en anglais).
Desires are the things inside us that have the features we associate desires. So what features do we associate with desires? There are a number that seem especially important. Desires are always desires for something: they have what philosophers call "content." Desires cause actions that seem likely to get us what we desire. They also cause us to feel good when we get what we want, and bad when we are denied what we want. And then, desires also have effects on attention and on unconscious learning. Some desires (means-end desires) are easily acquired, but others (desires for things for their own sakes) are hard to acquire and disappear only slowly. Using all of these features, plus some information about the causal organization of the brain, desires can be tracked down and their neural basis identified.

Serge Luquet, CNRS, Université Paris-Diderot.
Mercredi 14 Mai : 15h30-18h 30: « La composante hédonique et motivationnelle de la prise alimentaire : l’apport des modèles expérimentaux »
Dans nos sociétés modernes, l’abondance de nourriture riche en énergie et le mode vie sédentaire entraine un déséquilibre de la balance énergétique à l’origine du développement de l’obésité qui se traduit par une consommation excessive de calories et une diminution des dépenses énergétiques. En particulier, l’exposition à des nourritures riches en lipides est supposée promouvoir les altérations métaboliques dans les tissus périphériques associés à l’obésité comme l’inflammation et la résistance à l’insuline. La régulation de la balance énergétique repose sur la capacité du cerveau à fournir une réponse adaptée aux variations des facteurs circulants de satiété et de faim reflétant le statut énergétique de l’organisme. L’hypothalamus et le tronc cérébral sont des structures fondamentales dans le contrôle énergétique de la prise alimentaire. Cependant les comportements alimentaires sont également modulés par des facteurs sensoriels comme le goût et l’odeur de la nourriture, ainsi que par des facteurs émotionnels, qui vont réguler l’aspect hédonique de la prise alimentaire. Cet aspect de la prise alimentaire est en relation étroite avec la libération de dopamine au niveau du système de la récompense, qui est stimulée par les nourritures riches en calories ainsi que par différents objets de désir. Nous discuterons de l’apport des nouvelles approches expérimentales et technologies de génétiques dans la compréhension des interactions qui existent entre les différentes structures centrales impliquées dans le contrôle de la prise alimentaire et en particulier dans l’élaboration de la composante hédonique et motivationnelle associée à la nourriture.

Formation AGROCAMPUS / SMART "Journées MAD"

Le workshop MAD  Macroeconomics of Agriculture and Development: what challenges for Food Security? se tiendra à Agrocampus Ouest, Amphi Moule, les 21 et 22 novembre 2013.
Le programme est disponible sur le site internet: https://colloque.inra.fr/smart-mad
Les inscriptions sont ouvertes: elles sont gratuites mais obligatoires.

The Workshop aims to highlight the works analyzing the macroeconomic channels to reduce global food insecurity, and to strengthen collaboration between national and international research centres. The Workshop will be organized around 5 themes:

  • Role of Investments
  • Trade integration of developing countries
  • Monetary policy, agricultural policy and developing countries
  • Markets and prices: transmission on developing countries
  • Agricultural policies and trade

Keynote speakers:  Prof. François Bourguignon (EHESS, Paris School of Economics, World Bank Chief Economist and Senior Vice President 2003-2007) and Dominique Van der Mensbrugghe (Senior Economist, FAO).

About fifteen communications will also be presented.